Les personnes âgées sont souvent délaissées par le reste de la société. L’isolement est en effet un des principaux maux dont ils souffrent. Dans ces circonstances, il apparaît évident que les animaux de compagnie ont de réels effets positifs sur leur vie quotidienne et sur leur santé. Mais les animaux de compagnie ont aussi d’autres avantages à proposer aux seniors.

Un remède à certaines maladies

Des études ont prouvé que les animaux de compagnie ont des effets positifs sur la santé des seniors. Selon Le Guide des Seniors, ils contribuent à diminuer les risques de dépression et permettent de lutter contre certains signes de vieillissement. En effet, le fait d’avoir un chien ou un chat contribue à meubler les journées des seniors. Cela leur permet de stimuler leur mémoire, mais aussi de faire des exercices physiques quotidiens. Ces derniers contribuent à maintenir la forme physique des retraités, mais aussi à aiguiller certaines zones du cerveau qui ont tendance à hiberner avec l’âge. La présence d’un animal peut aussi faire resurgir des souvenirs antérieurs qui sont bénéfiques pour le moral. De nombreuses maisons de retraite adoptent d’ailleurs des animaux pour tenir compagnie aux résidents et leur offrir une activité vivifiante.

Un remède contre la solitude

La solitude est l’un des plus gros problèmes des seniors de nos jours. Nombre d’entre eux se retrouvent seuls après le départ des enfants ou le décès d’un conjoint. L’isolement s’installe alors progressivement, jusqu’à devenir omniprésente. Pour sortir le senior de cette spirale, il n’y a rien de mieux qu’un animal de compagnie. Un chat ou un chien a besoin d’être nourri, soigné, promené et câliné. Pour toutes ces raisons, ils vont combler le vide dans la vie d’un retraité. Le sentiment de responsabilité et d’affection que le maître et l’animal vont ainsi créer est aussi très bénéfique. Cela lui permet de se sentir utile à nouveau et de compter pour « quelqu’un ».

Un remède contre l’atrophie physique

Les personnes âgées sont victimes d’une dégénérescence physique progressive suite à l’inactivité. Un animal de compagnie contribue à leur faire un peu d’exercice lors des promenades. Même faire quelques mètres par jour suffit à oxygéner le corps et à utiliser les muscles endormis. La présence d’un compagnon est ainsi très bénéfique pour un senior.

Un remède contre l’isolement

Avoir un chien ou un chat permet également de se créer de nouvelles relations sociales. En effet, pour veiller au bien-être de son animal, le senior est amené à intégrer un club canin ou à fréquenter des parcs pour animaux. Cela génère de nouvelles opportunités de rencontres et leur permet de sortir de leurs cercles quotidiens. Des échanges avec d’autres propriétaires d’animaux pourront aboutir à des réunions quotidiennes, voire des promenades organisées. Pour la santé de son animal, le sénior passera également souvent chez le vétérinaire. Durant les heures d’attente ou pendant les rendez-vous, il pourra bénéficier de contacts humains chaleureux, avec les mêmes centres d’intérêt, à savoir leurs animaux. Ils pourront ainsi s’échanger de bonnes pratiques et créer des liens assez forts.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *