Des vacances, un déplacement professionnel, une hospitalisation… il existe tant de raisons qui nous obligent à devoir laisser seul le chat à la maison. La question qui se pose maintenant : est-il réellement en mesure de supporter une absence prolongée de ses maîtres ? Que faire s’il souffre de solitude ? Voici quelques éléments de réponses.

Un caractère solitaire typique des matous

Le comportement et le caractère du chat vont vous indiquer s’il est capable de rester seul dans votre maison. Il arrive en effet qu’il développe de l’anxiété et de la dépression à force de ressentir trop longtemps le sentiment de solitude. Lorsque vous vous absentez quelques heures et que Félix commence à faire des bêtises ou exprime beaucoup de miaulements, cela indique qu’il s’ennuie. Un chat d’appartement a bien souvent ce type de comportement, car il ne bénéficie pas beaucoup d’activités à pratiquer en solo. Ses maîtres sont systématiquement là pour jouer avec lui ou lui donner de l’affection. C’est donc normal qu’il ne supporte pas leur absence. Dans ce genre de cas, il est préconisé de ne jamais laisser l’animal seul pendant plusieurs jours. Il risque de mal vivre cette indépendance. A contrario, un chat vivant en pavillon, qui a toujours été habitué à l’autonomie et qui a accès à l’extérieur comme il le souhaite, peut éventuellement supporter une absence prolongée de ses maîtres.

La durée d’absence des maîtres

Comme indiqué plus haut, la durée d’absence dépend du type de chat, de ses habitudes et de son lieu de vie. Les chats d’appartement ne sont pas aptes à rester seuls de manière trop prolongée. Quelques heures à une journée seront possibles. Au-delà, il faudra que vous trouviez quelqu’un qui puisse venir chez vous le nourrir et vérifier que tout va bien. Avant de partir, vous devez prendre certaines précautions : cacher les fils électriques, fermer les fenêtres, interdire l’accès aux WC, éviter les plantes toxiques et bien ranger les produits ménagers et les médicaments.

Les chats qui résident en pavillon quant à eux pourront rester entre 4 à 8 jours seuls à l’extérieur. Par contre, vous devez absolument aménager un endroit où il peut s’abriter du mauvais temps et bien sûr, mettre de l’eau et de la nourriture à sa disposition. Dans ce cadre, les distributeurs automatiques restent une excellente alternative et se déclinent en une multitude de modèles adaptés à tous les besoins.

L’idéal est d’opter pour une alimentation sèche durant votre absence, car elle se conserve beaucoup mieux. On parle ici des incontournables croquettes. Si jamais votre chat n’a pas trop l’habitude d’en consommer, il faudra lancer l’adaptation le plus vite possible avant votre départ. Vous ne devez surtout pas le mettre devant le fait accompli. Cela peut devenir problématique de lui imposer votre longue absence en plus d’une nourriture qu’il ne connaît pas.

La question de la litière

Un autre point à ne surtout pas sous-estimer est celui de la litière. Vous ne voulez surtout pas que votre maison se transforme en toilette durant votre absence ? Prévoyez plusieurs bacs à litière à placer un peu partout dans la maison. Car le chat risque de ne pas utiliser une litière trop souillée. Sinon, il existe aussi les litières autonettoyantes très pratiques puisqu’elles font le travail à votre place.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *