Vous avez de jeunes enfants dans la maison ou tout simplement pour des raisons d’hygiène, vous ne voulez plus que le chat fasse ses besoins dans la maison ? Il est possible de l’éduquer à le faire à l’extérieur, mais cela représente un assez gros travail. Voici les étapes à respecter pour y arriver.

Au préalable

Avant d’habituer votre chat à faire ses besoins dehors, encore faut-il qu’il puisse circuler librement. Même s’il est en mesure de se retenir pendant plusieurs heures, il finira par tout lâcher. Il est donc indispensable d’installer une chatière dans la maison pour faciliter ses allées et venues. Plusieurs modèles sont disponibles. La chatière manuelle est la moins chère, mais elle reste moins pratique que la chatière électronique qui s’ouvre et se ferme seulement au passage de votre chat et évite que les chats des voisins s’adonnent à des visites intempestives chez vous. À l’extérieur de la maison, il sera nécessaire de choisir l’endroit où le félin fera ses besoins. Avoir un sol dense est requis pour qu’il puisse y enterrer ses déchets.

L’endroit extérieur devra être près d’une clôture ou d’un mur afin d’offrir un environnement calme et à l’abri des regards. Le chat n’apprécie pas être exposé au moment de déféquer. Pour qu’il soit définitivement à l’aise, il faut également une protection sur le dessus comme un arbre ou un arbuste. Afin d’offrir le maximum de confort, vous pouvez aussi opter pour une canopée ou un buisson faisant office de protection naturelle. Attention, pour ne pas perturber le matou, la zone ne doit pas être trop fréquentée. En outre, si vous avez des bacs à sable pour vos enfants, veillez à les recouvrir pour que le chat ne soit pas incité à y faire ses besoins. Enfin, pour pousser Félix à déféquer à l’endroit désigné, il est conseillé d’y placer un peu de sa litière préféréed’. Il sera forcément attiré par l’odeur.

Habituer le chat à faire ses besoins à l’extérieur

Le fait de changer les habitudes de votre chat risque de prendre énormément de temps. Donc, il faudra vous armer de patience. Un chat n’aime pas trop le changement. La première étape consiste à l’amener au sein de ses nouvelles toilettes à l’extérieur de la maison. La présence de la litière devra l’aider à prendre conscience qu’il peut se soulager sur ce lieu. Ensuite, portez des gants puis déplacez un peu d’excréments à ce même nouvel endroit extérieur. Si malgré toutes ces techniques, il refuse de changer ses habitudes, il faut l’y pousser en douceur. Après son repas, il aura certainement envie de faire ses besoins.

À ce moment-là, amenez-le dehors et mettez-le à l’endroit désigné. Même s’il n’est pas aussi réceptif que le chien aux encouragements, félicitez-le lorsqu’il commence à déféquer dans ses nouvelles toilettes. Une autre technique consiste à déplacer carrément la litière à l’extérieur. Progressivement, placez-la d’abord près de la chatière dans la maison puis sortez-la ensuite à l’extérieur de la maison, près de la porte. Changez l’emplacement jusqu’à atteindre le lieu désiré.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *