Pour les propriétaires, l’alimentation de leur chat est au centre de leur préoccupation. Et on les comprend quand on sait que cet élément joue en faveur de la bonne santé et de la longévité de l’animal. Beaucoup d’entre eux se posent alors des questions sur le bon type d’aliment à donner à Félix. Le poisson est-il par exemple conseillé ? Réponses.

Le poisson : un aliment nutritif pour le chat

Le chat est un carnivore et de ce fait, il a besoin de manger de la viande et plus précisément de protéines. Il n’y a donc aucune raison de lui interdire la consommation de poisson d’autant que celui-ci contient de nombreux nutriments essentiels à son bon développement, à commencer par la taurine. Cet acide aminé est indispensable pour la santé du chat. Or, il n’arrive pas à en synthétiser suffisamment de manière naturelle. L’incorporer dans son alimentation contribue à sa survie. Le fait est qu’une carence en taurine provoque une dégénérescence musculaire cardiaque, des lésions de la rétine, dont la cécité, ou de graves problèmes neurologiques. Par ailleurs, le poisson est également riche en oméga 3 qui participe à la cicatrisation des blessures, a une action anti-inflammatoire et optimise l’élasticité cutanée. Il renferme des vitamines A et D qui aident à la croissance des chatons. Ce produit est aussi conseillé pour les chats allergiques, car en plus de ses acides gras essentiels, il contient une source énergétique tolérée par un organisme sujet aux allergies.

Quel poisson conseillé, lequel déconseillé ?

Donner du poisson à votre chat, oui, mais pas n’importe lequel. Il est conseillé de miser sur les poissons gras tels que le maquereau, le saumon, le thon, la sardine ou le hareng. Ces derniers sont très riches en oméga 3, un complémentaire alimentaire très important.

Si votre animal de compagnie est facilement sujet à l’embonpoint, dans ce cas, misez sur les poissons blancs qui contiennent une faible teneur en matière grasse, mais renferment les protéines essentielles. Le merlu, le cabillaud, la sole, le merlan ainsi que la daurade font partie des meilleurs poissons blancs.

Attention, le chat ne doit pas consommer de poissons en conserve, car ils contiennent des substances toxiques gorgées de pesticides et de métaux lourds. Les poissons trop salés, fumés ou marinés sont également déconseillés. En outre, donner du poisson cru est proscrit, car il contient des bactéries et des parasites pouvant le rendre malade. Il vaut mieux précuire légèrement.

Quelle est la quantité de poisson à donner au chat ?

Même si le chat peut manger du poisson, ce n’est pas une raison de lui en donner tous les jours. Idéalement, il en consomme une à deux fois par semaine à raison de 20 g par repas. S’il est question de poisson blanc, la fréquence peut augmenter à trois ou quatre fois par semaine sans dépasser la quantité précitée. Respecter cette quantité est très important pour éviter les problèmes d’embonpoint. Dans la gamelle, le poisson devra être accompagné d’autres nutriments ainsi que de fibres pour éviter les carences. Il s’alterne avec les autres aliments classiques tels que les croquettes ou les pâtées.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *